Chang Mai et ses environs, surtout ses environs d'ailleurs (1) !

Publié le par Fanny et Jean-sé

Chang Mai est une ville agréable, au nord de la Thailande. Nous y sommes arrivés un samedi soir pour profiter pleinement du marché du dimanche ! Immense marché, en pleine rue où il y a plein de bonnes affaires à faire au milieu d'une ambiance hyper sympa avec concerts à droite à gauche. Pour bien s'y préparer et ne pas faiblir avant d'avoir arpenté toutes les rues, nous avions fait un petit massage des pieds (pendant une heure tout de meme !). Notre premier massage en Asie, probablement pas le dernier !

Le lendemain, nous partons en scooter découvrir les environs et notament le fameux temple de Doi Sutep, niché en pleine foret en haut d'une montagne. La route pour y accéder pourrait en faire vomir plus d'un !! Après quoi, nous décidons de prolonger la route dans la foret, pour s'enfoncer dans la nature hors des sentiers battus et ainsi faire une boucle pour rentrer à Chang Mai ( oui nous détestons faire demi-tour !! ). Bon il s'avère que cette fois, ce ne fut pas la meilleure idée qu'on ait eu !! Pourtant au début, tout commenceait bien ( comme d'hab', ça commence toujours bien ), paysages sympas, pas un chat aux environs (mais route goudronnée quand meme), la nature, la solitude, le bonheur quoi !!

Au fur et à mesure, la route se rétrécie sévèrement pour se transformer en chemin de terre, de cailloux, de poussière. La végétation se fait plus dense et la foret plus sombre. Mais c'est pas grave, on adore ça, c'est génial ! Vive l'aventure !

Chang Mai et ses environs, surtout ses environs d'ailleurs (1) !
Chang Mai et ses environs, surtout ses environs d'ailleurs (1) !
Chang Mai et ses environs, surtout ses environs d'ailleurs (1) !

Quand tout à coup, le vent se lève, le ciel se fait gris et lourd et quelque gouttes de pluie commencent à tomber ! Grrrrh, ça sent l'orage ! oh non pas encore !! 

Et ben si ! Le deuxième depuis qu'on est parti, et le deuxième en Thailande, si vous avez bien tout suivi !

Sauf que la situation n'est pas terrible : on roule sur des chemins de terre, en pleine foret, on n'a pas un scooter tout terrain, on a seulement un tee-shirt et un short et on ne fait que de descendre (évidemment puisqu'on avait fait que de monter pour atteindre le temple). Bon ça craint !

Heureusement, nous trouvons juste à temps avant le méga déluge, un abri de fortune où se trouve déjà trois jeunes Thailandais.  

maman dit toujours: "la pratique avant l'esthétique", concernant les casques, ils sont ni pratiques ni esthétiques, je vous l'accorde !
maman dit toujours: "la pratique avant l'esthétique", concernant les casques, ils sont ni pratiques ni esthétiques, je vous l'accorde !
maman dit toujours: "la pratique avant l'esthétique", concernant les casques, ils sont ni pratiques ni esthétiques, je vous l'accorde !

maman dit toujours: "la pratique avant l'esthétique", concernant les casques, ils sont ni pratiques ni esthétiques, je vous l'accorde !

Bon, on n'a plus qu'à attendre...attendre....attendre....attendre... Au final, ce sont trois orages qui se sont abattus sur nos pauvres tetes et nous avons attendu plus d'une heure que cela se calme un peu ! 

Bien bien bien , il va falloir reprendre la route tout de meme ! Sauf que notre route maintenant, elle ressemble à ça :

Chang Mai et ses environs, surtout ses environs d'ailleurs (1) !
Chang Mai et ses environs, surtout ses environs d'ailleurs (1) !

Les orages ont transformé la route en véritable ruisseaux, nos vetements en éponge et le scooter en tas de boue. C'est génial, vive l'aventure : s

Impossible de monter à deux sur le scooter qui dérape sans cesse, donc je continue à pied et Jean-sé tente, tant bien que mal, de dompter notre engin à moteur sur ces chemins qui sont de véritables patinoires ! 

 

Chang Mai et ses environs, surtout ses environs d'ailleurs (1) !

Un peu plus loin, c'est une véritable rivière de boue qui coupe notre route. On se refuse à la traverser, il doit bien y avoir un autre chemin ! Après une heure de tours et de détours sur des chemins encore pires et encore plus étroits, après une bonne dixaine de demi-tours où il faut porter le scooter pour ne pas qu'il tombe, après deux ou trois bobos superficiels, nous sommes revenus à notre rivière... Pas le choix, il faut la traverser ! Un petit garçon qui se trouve là nous montre qu'il n'y a aucun risque , que c'est pas très profond et n'a pas l'air plus surpris que ça de nous voir débarquer en scooter ! Ca nous rassure, c'est que ça doit etre faisable ! allez c'est parti, on enlève les tongues, on retrousse un peu le short, et au diable, les éventuelles sangsues et autres betes, on y va !

Chang Mai et ses environs, surtout ses environs d'ailleurs (1) !
Chang Mai et ses environs, surtout ses environs d'ailleurs (1) !

pfff les doigts dans le nez, on l'a passé cette rivière boueuse ! Le soleil est revenu et nous réchauffe. Nous poursuivons notre route jusqu'à atteindre l'axe principale pour retourner à Chang Mai. 

 

Le soir on a mangé comme des orgres et nettoyé le pauvre scooter !

 

Aaaah quelle belle journée quand meme ! 

 

ps: Ghislain, que penses-tu de tes nouveaux disciples ???

Publié dans Thailande

Commenter cet article