le Chitwan et la poursuite du tigre du bengale

Publié le par Fanny et Jean-sé

Après la journée découverte de Katmandou, on file à bord du bus " local " direction le parc national du Chitwan, au sud du Népal, à la frontière avec l'Inde. On y arrive le midi. Après un bon repas, on part à pied visiter un village Tharu (nom de l'ethnie du coin ) et on se promène jusqu'au coucher du soleil sur les bords des rives en lisière de jungle. On aperçoit des crocodiles, des daims, des cochons sauvages et des espèces d'oiseaux dont j'ai oublié les noms !

Le lendemain, le programme est chargé ! On part à l'aube (après un bon gros orage) faire une balade de deux heures à dos d'éléphant. Ca nous a réconcilié avec les balades en éléphant (on n'avait pas aimé notre expérience en Thailande). Mais là, le cornac maitrise en douceur son animal et etre perché sur un éléphant pour observer la vie sauvage de la jungle, ça n'a quand meme rien à voir avec ce qu'on avait fait en Thailande ! On s'enfonce dans la foret en passant à hauteur des feuilles d'arbres et on ouvre très grand nos yeux. Par moment, on arrive dans une clairière, un grande plaine d'herbe d'un vert vif, presque fluo, avec les montagnes en arrière plan, où viennent brouter les daims entourés de singes qui jouent.

Après ça, c'est l'heure du bain. Et pour les éléphants et pour nous, puisque nous sommes grimpés à meme leur dos et qu'on se prend une douche avec le jet de leur trompe ! Celui de Vincent était particulièrement friand de la douche et très joueur ! On pourrait dire, si on était vulgaire, qu'il s'en est pris plein la tronche !!

Un petit tour en pirogue sur la rivière l'après-midi, nous permet d'admirer de près les crocodiles et les oiseaux. Après ça, c'est à pied cette fois, qu'on s'enfonce dans la jungle pour tenter de voir des animaux sauvages. On écoute attentivement les consignes du guide en cas d'attaque d'un rhinocéros, d'un ours, d'un tigre ou d'un éléphant sauvage. Très rassurant ! Mais bon comme à chaque fois, la probabilité d'en voir est faible, mais rien que pour la balade c'est sympa quand meme ! On croise tout de meme la route de troupeaux de daims, de marabous (encore fallait-il savoir à quoi ça ressemble un marabout !), de paons, d'oiseaux colorés, de cochons sauvages... Bref, on est aux aguets pendant toute la balade quand tout d'un coup, notre jeune guide nous crie : " a tiger !!!". Le temps qu'on rameute, qu'on comprenne ce qui se passe et qu'on dirige notre regard dans la bonne direction (c'est à dire, une fraction de seconde), il était déjà parti ! Ben oui, ça court vite ces bestioles, et réussir à le voir au milieu de tous ces branchages relevait de l'expert ! Notre guide était complètement excité, visiblement c'était un très gros. Il faut préciser quand meme, que notre guide est un enfant né dans la jungle, il l'a parcourru en long et en large, et c'est seulement la 5ème fois de sa vie qu'il voyait un tigre, et c'est le plus gros qu'il n'est jamais vu ! Autant vous dire que c'est chose rare. Il était à dix mètres de nous, et s'appretait à chasser les biches qui se trouvaient de l'autre coté. Du coup, le coeur battant à 200 à l'heure, nous voilà partis, au grand dam de maman, à la chasse au tigre du Bengale !! Le guide nous demande de rester bien groupés et silencieux. Ce qu'on ne manquera pas de faire consciencieusement !! 5 minutes plus tard, c'est toute la faune qui se met à hurler ! Les oiseaux, les poulets, tout le monde crie autour de nous. C'est que la bete n'est pas loin ! On marche doucement presque baissés pour tenter de le voir sous les branches...

Malheureusement (ou heureusement pour certains), on n'aura pas la chance de recroiser sa route une deuxième fois. On est partagé entre déception de ne pas l'avoir vu alors qu'il était si près et excitation justement parce qu'il était si près !!

Enfin, les paysages époustouflants, la diversité de la faune et de la flore, et l'incroyable professionnalisme des guides font que nous avons élu cette foret, la plus belle que nous ayons vue jusqu'à présent !

le Chitwan et la poursuite du tigre du bengale
le Chitwan et la poursuite du tigre du bengale
le Chitwan et la poursuite du tigre du bengale
le Chitwan et la poursuite du tigre du bengale
le Chitwan et la poursuite du tigre du bengale
le Chitwan et la poursuite du tigre du bengale
le Chitwan et la poursuite du tigre du bengale
le Chitwan et la poursuite du tigre du bengale
le Chitwan et la poursuite du tigre du bengale
le Chitwan et la poursuite du tigre du bengale
le Chitwan et la poursuite du tigre du bengale
le Chitwan et la poursuite du tigre du bengale

Publié dans Népal

Commenter cet article

M. Tuyau 13/05/2014 00:09

Je mange un couscous dans mon salon là. C'est la fête de la semoule les grains volent partout mec! Vas y rmmène ta bobine on va mater le zap d D8!

tiphaine 09/05/2014 16:25

Décidément mon pauvre Vincent entre l'éléphant et les ampoules tu n'es pas épargné!!!