Pokhara, Bhaktapur, et autres...

Publié le par Fanny et Jean-sé

Et HOP, quelques heures de bus sur les routes abimées du Népal, et nous passons de la jungle aux sommets enneigés de Pokhara !

Rien de tel que la magie d'un lever de soleil dans un décor de reve, pour entammer une longue marche de huit heures, à travers des petits villages perdus dans la campagne.

On croise la route des écoliers, qui font plusieurs kilomètres pour aller à l'école et celle des femmes qui portent sur leurs fronts de lourds paniers, en revenant des champs.

Notre course se finit dans un camp de réfugiers tibétains, pile poil pour l'heure de la méditation. Alors on se laisse envouter (ou endormir pour certains) par leurs chants et les vibrations de leurs gros tambours, cymballes et autres clarinettes bizarres...

Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...

Après avoir sillonné dans les environs de Pokhara, on s'en va découvrir la vallée de Katmandou et on commence par la belle, que dis-je, la superbe, Bhaktapur ! Un petit joyau d'architecture, toute de bois sculpté et de briques imbriquées ! Un vrai coup de coeur. Et je ne vous parle pas des yaourts, spécialitée du coin. Moi qui manquais de produits laitiers, j'ai fait le plein !!!

Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...

De là, on commence une rando de trois jours avec une halte de deux jours bien reposante dans un monastère boudhiste. Bon évidemment dis comme ça, ça fait un peu faitnéant ! Mais on en a bavé quand meme. parce-que marcher en plein cagnard sur des chemins qui montent et qui descendent, ben ça vallait bien deux jours de repos chez les moines ! On est un peu surpris par l'ambiance "cours de récrée " qui reigne chez les boudhistes. On partage leurs repas chronométrés et on ne se prive pas d'une autre cérémonie dans un temple haut en couleur !

Plein de belles surprises nous attendaient pendant ces 5 jours de balade: entre les levers de soleil, les couchers de soleil, les histoires obscures de pantalon, les paysages, les ampoules aux pieds, la gastro du guide, l'anniversaire de Boudha et les rencontres ultra méga insolites (cf le prochain "tout peut arriver" ).

Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...
Pokhara, Bhaktapur, et autres...

Publié dans Népal

Commenter cet article

Ghislaine 16/05/2014 20:31

J'ai hate d'etre en juillet !!!!!!

Carine 16/05/2014 09:09

Si ça continue, je vais aller voir mon patron pour lui demander une dispo d'un an....!!!

marie The 15/05/2014 09:37

Bonjour à vous tous et toutes
Je l'attendais avec impatience cet article et je constate avec Bonheur que vous avez ressenti les mêmes émotions que moi;c'est incroyable ce bonheur et cette sérénité que nous ressentons dans un pays aussi pauvre mais avec tant de générosité des paysages et des coeurs!J'avais assisté aussi à une cérémonie de prières Tibétaines et je m'étais aussi endormie!
Vincent trinque toujours!si ce n'est pas la douche c'est les ampoules sous ses pauvres pieds plats!mais qu'a t il fait à Boudha ou à Shiva?
Merci de cet article et ces photos de vous tous;si nous retournons faire le camp de base de l'Everest ,comme j'en rêve,je crois que j'aurai des adeptes
Bisous+++ à tous et toutes sur les chemins de Kathmandou
Marie The